Rhacodactylus auriculatus

Description et biologie

Rhacodactylus auriculatus ou gecko gargouille provient de la partie Sud de la Nouvelle-Calédonie. Il est plus grand que son cousin R. ciliatus avec une taille moyenne de 25cm. Chez cette espèce, la taille adulte est atteinte à 18 mois. Ce sont les pointes saillantes sous la peau du crâne qui lui ont valu son nom de gecko gargouille. Sa livrée est un motif cryptique rappelant le lichen, qui peut varier de couleur et qui est ponctuée de points rouges comme notre mâle (photo de gauche).

Certains individus sont dits "lignés", notre femelle présente ce caractère (photo de droite)

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'instar de son cousin, R. auriculatus possède également des pelotes adhésives, des griffes rétractiles et une queue préhensile. 

Les animaux cohabitent bien en couple voir en trio composé d'un mâle et de 2 femelles, mais en aucun cas 2 mâles ne seront placés dans le même terrarium sans quoi ils s'affronteraient violemment.

Terrarium

Les dimensions du terrarium pour loger R. auriculatus sont de 80x50x80 (Lxlxh), avec de nombreuses branches horizontales et verticales et agrémenté de plantes naturelles type ficus, pothos, bromélia, tyllandsia,...Ces plantes formeront autant de cachettes naturelles, toutefois, des noix de coco percées et posées au sol ainsi que des morceaux d'écorces de chêne liège seront très appréciés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le substrat nous conseillons une couche de terreau, où vous pourrez planter vos plantes, recouvert d'une couche d'humus de coco afin de prévenir l'apparition de bactéries et champignons.

Un bac d'eau maintenu propre sera mis à la disposition des animaux. Prévoyez également une coupelle dans laquelle vous placerez la compote destinée à vos geckos.

L'hygrométrie sera moins élevée que chez R. ciliatus, elle avoisinera les 50 à 60% et sera obtenue à l'aide d'une pulvérisation d'eau tiède le matin. 

Maintenance

R. auriculatus est une espèce robuste, elle peut être conseillée au débutant, toutefois il ne semble pas apprécier les manipulations. 

Pour ce qui est de la maintenance, elle est aisée. Ce gecko est un bon mangeur, il accepte aisément d'une part les grillons, blattes, vers, souriceaux,... et d'une autre part la compote, les fruits mûrs, crested gecko diet, repashy super food. Pour notre part, nous mélangeons la préparation (CGD, Repashy Super Food) à des petits pots pour bébés que nous leurs proposons dans une coupelle prévue à cet effet posée sur une pierre plate.

Comme dit plus haut, une pulvérisation d'eau tiède le matin suffit pour l'eau de boisson et à maintenir l'hygrométrie.

Reproduction

La reproduction est quasi automatique dès que l'on a mis un mâle adulte en présence d'une femelle adulte, en effet, l'accouplement se déroule de nuit, vous pourrez entendre votre mâle vocaliser afin "d'amadouer" votre femelle en la poursuivant, celle-ci lui répondra, alors le mâle lui mordra la queue puis la nuque. Il placera ensuite son cloaque face à celui de sa partenaire et la fécondation commencera, l'acte reproducteur prend rarement plus de 3 minutes.

Environ 20 jours après l'accouplement, la femelle déposera 1à 2 oeufs dans le substrat, enterrés à environ 5 cm de profondeur.Un indice pour les trouver: la femelle restera à proximité du site ponte pendant la journée qui suit celle-ci.

 

 

 

 

 

 

 

Les oeufs seront placés dans un incubateur à une température de 24-26°C, au dessus les oeufs se développeraient trop vite ce qui entrainerait la mort des jeunes, pendant environ 60 jours. Il est important de préciser que le taux d'éclosion le plus important est obtenu en incubant les oeufs sur de l'humus de coco, sur de la vermiculite les oeufs pourrissent rapidement même s'ils sont féconds.

Aprés l'éclosion, il est conseillé de garder les jeunes 1 journée dans l'incubateur enfermé dans une boite en plastique percée de petits trous (type boite à grillons) garnie de papier essuie-tout.

L'incubation peut également se faire dans le terrarium des parents, toutefois dans la nature les Rhacodactylus chassent d'autres lézards, ce qui, dans le cas d'une éclosion surprise, amène à un fort risque de prédation des parents sur les jeunes. 

Les jeunes seront maintenus dans les mêmes conditions que leurs parents, vous pourrez même les placer dans une "fauna-box" dans le terrarium de leurs parents. Les jeunes ne prendront leur premier repas qu'après avoir terminé leur première mue, vous pourrez alors leur proposer des micro grillons, des drosophiles, des pots pour bébés, du crested gecko diet...

Durant la croissance de vos jeunes, pour vous donner un repère simple pour la taille des proies, celles-ci doivent toujours être de taille légèrement inférieure à la taille de la tête de votre lézard. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×