Pogona Henrylawsoni

Pogona henrylawsoni

Description et biologie

Pogona henrylawsoni ou agame barbu nain ou encore dragon de Lawson est originaire du Centre et du Nord-Ouest de l’Australie. Avec une longueur totale de 25 à 30cm et une longévité de 6 à 8 ans, c’est le plus petit des pogonas que l’on trouve sur le marché. Avec son comportement familier et curieux, c’est un hôte extrêmement intéressant pour nos terrariums.

Ce petit agame est diurne, donc actif la journée, avec un régime composé de végétaux et d’insectes. Il vit trés bien en groupe, toutefois on ne peut en aucun cas placer deux mâles dans le même terrarium, la cohabitation d’un groupe de femelles et d’un mâle ne présente pas de probléme.

Il n’est pas encore aussi célébre que son cousin Pogona vitticeps et la sélection génétique ne permet pas encore d’avoir des animaux avec des colorations ou de motifs aussi différents, toutefois certaines "phases" commencent à apparaitre comme les golds, silver eyes, tiger,... 

Terrarium

Le terrarium sera de type désertique, avec comme substrat du sable de faible granulométrie. Il faudra y prévoir un bac d’eau suffisament grand pour que les animaux puissent s’y baigner, l’eau sera renouvelée quotidiennement. Une gamelle sera à prévoir pour la ration de végétaux et une autre pour les insectes.

Pensez à placer également des branches et souches sur lesquelles vos agames apprécieront se percher, plus particulièrement si celle-ci se trouve au point chaud, ainsi que des pierres plates sur lesquelles ils se frotteront lors des mues. Afin d’égayer votre terrium, vous pouvez y placer une plante type agave qui ne craindra pas l’apétit de votre pogona.

Pour loger un couple voir un trio, les mesures minimales du terrarium seront de 100x50x50 (Lxlxh) avec un point chaud à 40-45°c impérativement fourni par un lampe à incandescence. En effet, P. henrylawsoni est un lézard déserticole et héliophile, c’est-à-dire qu’il a besoin de la lumiére qui simule le rayonnement solaire afin de localiser le point chaud. Le point froid sera à 25-28°C.

Comme dit plus haut, le dragon de Lawson est diurne et aura donc besoin d’UVB afin de synthétiser la vitamine D qui lui permettra d’assimiler le calcium et donc d’être en bonne santé, c’est pourquoi il faudra placer dans le terrarium un néon UVA-UVB 10.0 à moins de 30cm des animaux.

Maintenance

La maintenance des pogonas est en général aisée et P. henrylawsonui ne déroge pas à la règle. Il y a toutefois quelques régles à suivre, sachant que le régime de notre agame doit être composé à 50% d’insecte et 50% de végétaux, il vaut mieux lui proposer les légumes le matin et les insectes l’aprés midi, sans quoi il négligera les végétaux par gourmandise. De manière générale, il faudra toujours privilégier une nourriture riche en calcium, ce qui passe par les insectes qui eux même devront nourris avec des aliments contenant un maximum de calcium afin d’en apporter un maximum à nos pensionnaires.

Pour ce qui est des insectes, on pourra proposer des grillons, des sauterelles, des blattes "red runners", des araignées, des vers à soie, des souriceaux.

Il faut donner avec parcimonie les vers morios et autres vers de lunes (très chitineux et pauvre en calcium), les teignes de ruches, vers phoenix ou vers de banane (à considérer comme des friandises car ils sont trés riches).

Pour ce qui est des végétaux, nous utilisons un mélange de julienne de légumes qui se vend congelé en grande surface (ils sont trés appétants) en complément de végétaux frais: mâche, épinards, plantin, feuille de pissenlit, luzerne, trèfle, endive, cresson,.... Il faudra prposer chaque jour des végétaux frais à vos pogonas si vous voulez qu’ils en profitent pleinement.

Un des rendez-vous à fixer avec votre pogona est le bain hebdomadaire, en effet, une fois par semaine, prenez le temps de baigner votre pogona dans de l’eau à laquelle vous ajouterez quelque gouttes d’huile de parafine ou d’amande douce. Votre pogona appréciera grandement ce moment qui l’aidera à se réhydrater, à faire de bonnes mues mais également à tisser un lien de confiance avec vous, son soigneur. 

Reproduction

Afin de provoquer la reproduction, il sera nécessaire de simuler des baisses de durée d’éclairage qui représenteront les changements de saison.

En hiver, il faudra prévoir 8h00 d’éclairage par jour et de 14h00 en été. La période d’éclairage sera diminuer d’une demi-heure par semaine à partir du mois de septembre. Ainsi, vos animaux auront 8h00 de lumiére en novembre. En décembre, la température dans le terrarium sera de 18-23°c.

Vous pourrez alors couper la lumière et le chauffage. Veillez à ne plus nourrir vos animaux au moins 15 jours avant de couper lumière et chauffage pour que vos animaux n’est plus de nourriture dans le tube digestif qui serait susceptible de pourrir pendant l’hibernation.

Ces paramétres seront maintenus jusque la mi-janvier. A partir de cette date, la photopériode sera augmentée d’une demi-heure chaque semaine afin d’atteindre 14 heures d’éclairage en mars.  Ainsi, les premiers accouplements auront lieu à la mi mars.

Il ne faudra pas faire subir de période de repos à vos animaux avant qu’ils n’aient atteint l’age adulte, soit à 18 mois.

Les accouplements se produiront de mars à septembre. 3 à 4 semaines après l’accouplement, la femelle déposera 15 à 20 oeufs dans la boite à ponte (une boite en plastique emplie de vermiculite humide avec un trou dans le couvercle).

Les oeufs seront placés dans un incubateur à 30°c avec 90% d’humidté, l’éclosion aura lieu après 60 jours environ.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×