Pachydactylus tigrinus

Description et biologie

Pachydactylus tigrinus est un petit gecko agile et vif, originaire du sud-est de l'Afrique. Il a des habitudes rupicoles et semi arboricoles. Il aime à se cacher sous des pierres plates et diverses crevasses pour dormir la journée et sort au crépuscule pour chasser jusqu'au petit matin.

La couleur de fond est beige, rayé de bandes jaunes et tacheté de noir. Il est est à noter qu'il existe 2 formes de coloration chez P. tigrinus, une forme dite du Zimbabwe et une forme dite du Mozambique, la seconde étant la plus colorée. Sur les photos, vous pouvez observer la forme du Mozambique. 

Les mâles sont très territoriaux, il ne faudra jamais en loger 2 dans le même terrarium. La cohabitation entre les femelles se déroule bien une fois qu'elles ont mis en place une hiérarchie sociale stable. Toutefois veillez à ce que les femelles dominées ne soit pas privées de nourriture par les dominantes.  

Avec une taille de 10 cm de la tête à la queue et un poid inférieur à 10 grammes, c'est un animal fragile qui n'est pas manipulable. Cependant avec le temps, il se familiarise avec son soigneur et accepte de venir manger à la pince de jour.

 

Mâle de P. tigrinus, forme dite du Mozambique

 

 

Terrarium

Pour loger un quatuor composé d'un mâle et de 3 femelles nous utilisons un terrarium de 30x30x40 cm (Lxlxh). Le substrat le plus adapté est un sable désertique (namiba terra par exemple), il faudra disposer des cachettes comme des empilements de pierres plates (veillez à la stabilité de l'empilement pour éviter tout accident). Vos geckos apprécieront un morceau d'écorce de chêne liège, idéalement un branche creuse à l'intérieur de laquelle ils se cacheront pour dormir.

Pour ce qui est de la température, le point chaud du terrarium devra être à 40°c et le point froid à 25°c. La température moyenne de jour sera de 30°c et de 25°c la nuit.

Il n'est pas nécessaire d'utiliser de lampe à rayonnement UV pour élever cette espèce, toutefois nous leur en prodiguons à l'aide d'un ampoule UVB 5.0.

Il faudra veiller à disposer une coupelle d'eau dans le terrarium où les animaux viendront se désaltérer. Cette coupelle devra être de  taille adaptée pour éviter tout risque de noyade.

 

Maintenance

Pour ce qui est de la maintenance, cette espèce reste simple. Nous les nourissons de petits grillons et de petites blattes tous les 3 jours.

Pour la complémentation en calcium, disposez un bouchon empli de carbonate de calcium qu'ils viendront lécher à leur convenance. 

Etant donné le faible besoin en hygrométrie de cette espèce, une pulvérisation d'eau tiéde tous les 3 jours les aidera à se réhydrater.

Comme dit plus haut, les manipulations sont à limiter au strict minimum étant donné la petite taille des animaux et leur talent pour s'évader. En effet, leur morphologie aplatie fait qu'il peut s'échapper facilement de son terrarium ou des doigts de l'éleveur.

 

Reproduction

Même si les femelles peuvent atteindre la maturité sexuelle à l'âge de 10 mois, il est fortement conseillé d'attendre 1,5ans avant de tenter toute reproduction.

P. tigrinus ne requiert pas forcément de période de repos. Toutefois, une courte période de 4 à 6 semaines avec une durée d'éclairage plus courte, une baisse des températures de 18-24°C et une réduction de la nourriture peut être réalisée. Après cette période, les paramètres de maintenance décrits dans le paragraphe "Terrarium" sont appliqués. Cette période de repos peut être bénéfique pour stimuler la reproduction.

Il vaut mieux maintenir un petit groupe (1 mâle et 3/4 femelles) plutôt qu'un couple, sans quoi, si on n'isole pas les 2 individus, la femelle harcelée serait vite épuisée.

3 à 4 semaines après l'accouplement, la femelle pond 2 oeufs dans le sable. Ceux-ci mesurent de 6 à 8 mm selon qu'il s'agisse de la forme du Zimbabwe ou de la forme du Mozambique.

                  Ponte incubée sur de la vermiculite.                    Ponte incubée sur de la vermiculite

Les oeufs seront incubés à 26-28°c avec une hygrométrie de 90-100%. Certains éleveurs incubent les oeufs in situ. L'incubation dure environ 49 à 55 jours.

 

                  Un jeune P. tigrinus en train d'éclore                     Un jeune P. tigrinus peu aprés l'éclosion

 

A la naissance, les jeunes mesurent environ 2,5cm. Ils peuvent être élevés dans un bac de 10*10*6 cm (type boîte à grillons) pendant leurs 2 premier mois. Par la suite, il faudra les placer dans un terrarium de 15*15*20 cm, dans les mêmes conditions de maintenance que les parents. Il est conseillé d'élever les jeunes dans des terrariums individuels car ils sont très vite territoriaux et une dominance pourrait entraîner un retard de croissance chez les plus faibles.

Le premier repas sera donné 3 jours aprés l'éclosion, puis les jeunes seront nourris tous les 3 jours avec des micro grillons ou des drosophiles. Il faudra également pulvériser de l'eau tiède dans le terrarium au moins 1 fois par semaine. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site