Eurydactylodes agricolae

Description et biologie

Eurydactylodes agricolae ou gecko-caméleon est originaire de Nouvelle-Calédonie et plus précisément de l'île de Grande Terre, une des plus grandes îles du Pacifique. Il a été découvert récemment (2001) par le biologiste et herpétologiste Bauer et reste encore très peu répandu en terrariophilie.

Il s'agit d'une espèce de gecko arboricole, nocturne et insectivore de la sous-famille des diplodactylinés. Il existe 3 autres espèces: Eurydactylodes vieillardi, Eurydactylodes occidentalis et Eurydactylodes symmetricus.

Eurydactylodes agricolae doit son nom au fait qu'il a parfois un comportement similaire à celui du caméléon et qu'il se déplace lentement. De plus, sa queue, volumineuse par rapport à son corps, lui permet de faire maintes acrobaties. 

Les mâles mesurent entre 10 à 11 cm de la tête à la queue et les femelles, légèrement plus grandes, elles peuvent mesurer jusqu'à 12 cm.

Ses écailles sont de tailles différentes et forment un motif particulier qui lui donne un air préhistorique!

Selon la luminosité, sa couleur peut varier du noir olive en passant par différents tons de vert. En tout cas, c'est un as du camouflage!

Il s'agit d'un gecko assez actif mais calme, ce qui le rend très intéressant à observer.

Durant la journée, il est souvent caché, accroché le long d'une branche, pour se sentir à l'abri des prédateurs. Rappelons que dans la nature, il est la proie naturelle du Rhacodactylus ciliatus. Dès la fin de la journée, on le voit se déplacer avec nonchalance, faisant des mouvements lents, en s'accrochant aux branches grâce à ses lamelles adhésives.

 

 

Terrarium

Nous possèdons actuellement un couple que nous maintenons dans un terrarium de 30*30*45 cm (L*l*h) mais dans un terrarium plus grand, on peut les maintenir en petit groupe composé d'un mâle jusqu'à 3 femelles. Rappelons que comme chez la plupart des reptiles, la cohabitation entre 2 mâles est à proscrire sous peine d'affrontement très violents.

Pour ceux qui ne possèdent pas trop de place et qui souhaitent avoir une espèce arboricole, le gecko-caméleon ne demande pas d'installation très importante et constitue ainsi une très bonne alternative aux Rhacodactylus.

Eurydactylodes agricolae habite les forêts humides et pluvieuses de Nouvelle Calédonie. On le retrouve habituellement perché à 1 ou 2 mètres au dessus du sol, là où la végétation est très dense. C'est pourquoi le terrarium doit comporter maintes branches qui peuvent être de différents diamètres, toutefois, il convient de privilégier une majorité de branches fines, notre petit gecko-caméléon aimant s'accrocher pleinement aux branches.

Il faut aussi prévoir de nombreuses plantes naturelles type Ficus, Fittonia, Bromelia Guzmania, Schefflera... Le substrat le plus adapté est donc un mélange de terreau horticole sans engrais et de tourbe blonde.

Il ne faut pas oublier l'aménagement de quelques cachettes au sol (type noix de coco percée, écorce de chêne liège, etc) même s'il est assez rare de les voir se cacher au sol.

Il est conseillé de placer un fond sur la face arrière de votre terrarium. Le fond donne un sentiment de sécurité à vos geckos qui prendront plaisir à l'escalader! Pour cette espèce, nous avons opté pour un terrarium de marque Exoterra avec son fond en polystirène.

La température dans le terrarium de jour doit être comprise entre 20 et 30°c (généralement il s'agit de la température de la pièce soit 22-26°c) et descendra la nuit à 17-20°c.

Tout comme pour les Rhacodactylus, il est impératif de ne jamais dépasser les 35°c dans le terrarium.

Le taux d'hygrométrie doit avoisiner les 80%, il faut donc pulvériser de l'eau tiède matin et soir dans votre terrarium. C'est généralement à ces moments-là qu'Eurydactylodes agricolae va boire, en léchant les goutelettes sur les feuilles.

Même s'il est très rare de le voir boire dedans, il faut disposer un petit bac d'eau, renouvelé quotidiennement. Par mesure de sécurité, optez pour un abreuvoir avec des marches ou disposez une branche dans l'eau pour que vos geckos puissent venir y boire et en ressortir facilement en cas de chute.

Maintenance

Eurydactylodes agricolae est une espèce robuste qui a un régime alimentaire à la fois insectivore et frugivore.

Toutefois, il se nourrit principalement de petits insectes (grillons, red runners) et occasionnellement de vers buffalo. Les proies seront saupoudrées de calcium une fois par semaine.

On peut aussi disposer une coupelle remplie de pot pour bébé à base de fruits exotiques ou de crested gecko diet/ repashy super food (gamme d'aliment en poudre à réhydrater composé de fruits, de miel, de nectar, d'insectes, de vitamines et de minéraux). On pourra aussi essayer de leur présenter des fruits frais tel que les pêches et les bananes.

Comme pour tous les reptiles, au moment des mues, contrôlez qu'aucun lambeau de peau ne reste accroché aux griffes car l'humidité dans le terrarium entraînerait rapidement une nécrose.

Il n'est pas obligatoire de mettre des UV, Eurydactylodes agricolae étant une espèce nocturne. Toutefois, en utilisant des UV 5.0, certains éleveurs ont noté une plus belle coloration de leurs animaux. Vos plantes apprécieront également des UV de faible intensité.

Reproduction

Ils atteignent leur maturité sexuelle assez vite, à l'âge de 12 mois. Pour mettre un couple du sexe opposé ensemble, il faut s'assurer que les 2 individus font leur taille adulte soit 11 cm pour les femelles et 10 cm pour les mâles.

Le sexage peut se faire dès l'âge de 6 mois: le mâle se distingue de la femelle par des renflements hémipéniens et une ligne de pores phémoraux au dessus du cloaque. 

La période d'accouplement va de mars à septembre, les accouplements se déroulent la nuit, on entend alors le mâle et la femelle vocaliser. Pour stimuler la reproduction, on pourra effectuer une période d'hivernation en hiver en baissant les températures (18-22°c)

Environ 30 jours aprés l'accouplement, la femelle dépose 2 oeufs qu'elle enfouit entre les racines d'une plante.

Les oeufs seront placés dans un incubateur, à environ 23-26°c pendant 75 à 85 jours. Une incubation in situ est également possible du fait des basses températures de maintenance de cette espèce.

Les jeunes sont maintenus de la même façon que leurs parents, ils commencent à s'alimenter aprés leur premiére mue. Il faut faire attention à la déshydratation, les jeunes y étant plus sensibles que leurs parents.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site